Collecte et Recyclage Textile

La collecte

Commençons par la collecte : vêtements, linge de maison, chaussures, sacs… dix hommes sont affectés chaque jour à la collecte. A tour de rôle par équipe de deux, en camion, ils se rendent près des bornes selon un planning établi, en fonction du taux de remplissage de chaque point d’apport (associations, déchetteries, particuliers, domaine public).
En contrats « aidés » de 4 mois renouvelables, ces 10 factotums, très mobiles et investis travaillent 28 heures par semaine. Leur mobilité, flexibilité, très positive, permet également d’être opérationnel à la logistique du Grenier : livraison des magasins, entretien des locaux et du matériel, aménagement, courses ménagères…

L’objectif est de développer leurs compétences et le travail en équipe afin de leur permettre l’accessibilité à un emploi durable avec l’aide des équipes accompagnantes (directeur, CIP, encadrantes).

La devise que nous développons est : « Acquérir un savoir-être et un savoir-faire ».

En 2016 près de 600 tonnes de vêtements ont été collectées.

Le Grenier fait également parti d’un groupe de collecte, Le Collectif Havrais de Textiles dont font partis les structures sociales :  Emmaüs, La Croix Rouge, Le Secours Catholique, Le Secours Populaire, Les Restos Du Coeur, et Medico Lions Club. Grâce à une convention signée autour de ce collectif soutenu par la CODAH, nous collectons une quarantaine de bornes dans les différents quartiers de la Ville du Havre. L’ensemble des bornes déposées se démarquent par une signalétique commune. Notre objectif à terme serait d’implanter 1 borne pour 2000 habitants soit un horizon de 120 bornes dans les prochaines années. La gestion de ce collectif est assurée par notre association, Le Grenier. Il s’agit d’une première en France.

Centre de tri et sélection produits

La sélection, ou tri correspond au moment qui oriente le reste de l’activité : le travail effectué par les 16 salariées polyvalentes nécessite concentration, connaissance du vêtement et travail d’équipe. Tout part de l’apprentissage de ces 16 salariées en insertion avec l’aide de leur encadrante, Mme Sylvie Schneider sur ce qu’est le textile : qualité, utilité, couleur, valeur. Tout dépend de l’activité des autres ateliers qui permettent de donner une deuxième vie au vêtement. Tous les vêtements collectés sont triés en nombreuses catégories. trois catégories selon leur destination : vente en boutiques, au poids, ou en gros, puis par saison, puis par familles et par types de vêtements.
« Seize salariés travaillent dans cette équipe, mon rôle d’encadrante est de transmettre des savoir-faire et des connaissances en textile. Gràce à l’accompagnement mené le travail des salariés alimente nôtre magasin vente au poid et les deux boutiques de l’Université et de Caucriauville. ainsi les salariés acquèrent des aptitudes professionnelles, développent leur savoir-être et le respect des règles de vie en entreprise. » Mme Schneider, Encadrante technique. 

Blanchisserie et remise en état

Tous les vêtements destinés à nos boutiques sont préparés soigneusement : Ils sont lavés, repassés et étiquetés !

Après avoir été collectés puis triés les vêtements sont ensuite traités et remis en état. Ce travail est effectué dans un atelier divisé en plusieurs pôles de travail. Un premier pôle qui abrite la laverie, un deuxième consacré à l’espace nettoyage des chaussures et accessoires, et enfin un troisième consacré au repassage.

« Seize salariées travaillent dans l’équipe blanchisserie. Notre support d’activité (remise en état des textiles, accessoires, chaussures, sacs, …) donne la possibilité aux salariées d’acquérir des compétences transférables et des valeurs de travail (esprit d’équipe, responsabilité, …) demandées par les employeurs du territoire. Des actions d’accompagnement par la voie d’entretiens mensuels d’activité, et des formations en interne (technicité du textile et autres méthodes de développement personnel) favorisent le retour à l’emploi. » Mme Eude, Encadrante technique.

Vente en magasin

Grace à nos 3 points de vente, nous redonnons une seconde vie à vos vêtements, et permettons par l’achat des articles vendus en magasin, de faire travailler 56 salariés en insertion, chargés du tri, du nettoyage et de la vente. Chaque salarié en insertion du Grenier aura l’opportunité de passer 3 mois de travail en magasin afin d’apprendre le fonctionnement d’un commerce, et développer plusieurs compétences de vente, et développer la confiance en soi.
Notre magasin Vente Au Poids, ouvert 3 jours par mois (jeudi, vendredi, samedi) permet à toutes nos équipes de passer du travail de production à celui de la vente et de rencontrer ainsi nos clients et donateurs. Nos deux autres boutiques sont ouvertes à tous, il n’y a pas de critères de ressources pour venir faire ses achats au Grenier, vous êtes tous les bienvenus. En effet, en achetant au Grenier, vous favorisez l’emploi local de 56 salariés en insertion.

« Mon rôle d’Encadrante technique est de dynamiser une équipe de douze salariées dans la profession de la vente. Je leur transmets des pratiques pour mettre en valeur nos produits, notamment la création de vitrines, le merchandising, l’étiquetage des articles, et des techniques commerciales (accueil, conseil à la vente, tenue de caisse, fidélisation clients). Les salariées en parcours d’insertion acquièrent des aptitudes professionnelles à ce métier comme l’organisation, l’autonomie, l’écoute, l’esprit d’équipe. J’évalue leurs compétences et participe au suivi de leur parcours d’insertion avec les autres acteurs de notre association. Notre chantier d’insertion est un réel tremplin pour améliorer l’employabilité de nos salariées aujourd’hui, et demain salariées des entreprises du territoire. » Mme Hautot, Encadrante technique.